Pourquoi la galaxie parle français ?

français

Nous ne nous posons même plus la question car la galaxie n’a quasiment jamais connu d’autre langue que le français.

Pourtant, alors que la décision s’est faite à une époque lointaine où l’on parlait des centaines de langues sur la même planète, les choses ont bien failli en être autrement. La planète en question, c’est cette bonne vieille Terre, là où, vous le savez, tout a commencé. Mais ce que l’on connait moins, ce sont les circonstances qui nous ont amené jusqu’à aujourd’hui encore à adopter le français comme langue officielle de la galaxie. Il faut pour cela remonter à un évènement majeur de l’histoire galactique, puisque celui-ci va marquer la fin de l’ère du Préexpansionnisme, et de fait, signer le début de l’Expansionnisme Galactique.

Nous sommes alors en 2121 et la langue dominante de la Terre est l’anglais. C’est la langue d’une culture terrestre de l’époque dites « anglo-saxonne ». Pour faire simple, cette culture est dominante car les entreprises privés anglo-saxonnes tiennent plus ou moins l’économie terrestre dans la majorité des domaines, y compris la culture.

Le symbole absolu de cette domination est l’entreprise Google (disparue depuis plusieurs siècles maintenant). Son domaine de prédilection était la recherche dans les nouvelles technologies de pointes, terrestre comme spatiale. Cela faisait alors près d’un siècle que Google travaillait à la colonisation de la Lune, et ils étaient sur le point d’y arriver.

Et puis patatras ! Par un mystère absolu, ce ne fut tout compte fait ni Google ni quelque autre groupe privé qui finirent par accomplir cette prouesse. Non, l’entité qui s’en chargea s’appelait sur Terre… une nation.

Qu’est-ce donc qu’une nation ?

Ce que l’on appelait sur Terre une nation (ou un pays), c’est un bout de territoire avec des règles de vie qui lui sont propres. Un peu comme une planète aujourd’hui, sauf que c’est juste un bout de planète, car figurez-vous qu’il n’y avait pas les mêmes règles selon qu’on se trouvait à tel ou tel endroit de la Terre. Bref, un vrai foutoir (un peu comme la galaxie aujourd’hui).

La nation était un concept déjà ancien à cette époque, et déjà en perdition. Néanmoins, nous allons voir que certaines d’entre-elles ne se portaient encore pas si mal que çà.

Les belges, les français, et la Lune

La France (aujourd’hui la région du Coq) et la Belgique sont deux pays frontaliers, et francophones. Les français, comme leur nom l’indique, sont pour ainsi dire les dépositaires de la langue française, et revendiquent ce raffinement qui lui a toujours été associé.

La patience des belges avait été mise à rude épreuve par l’arrogance des voisins français durant ces dernières décennies. En effet, le fait que le mot « belge » ne rime avec aucun autre mot de la langue française, aurait amené les français à considérer les belges comme un peuple prosaïque.

Pour prouver aux français et au monde que les belges valaient au moins autant que les français, les Rois qui se sont succédé auraient échafaudé un plan séculaire et secret pour coloniser la Lune et cloué le bec à tout le monde. La seule chose dont nous sommes certains, c’est qu’ils ont réussi. Comment ? Le mystère lui-même en est mystérieux.

« On en a marre d’être pris pour des bouseux incultes. »

Toutefois, un bout de message numérique du Roi Philippe III, retrouvé dans une base de données fossile, nous donne un aperçu de la détermination des souverains successifs à mener à bien cette opération colossale : on peut y lire ceci : « On en a marre d’être pris pour des bouseux incultes. Dans un futur proche, les blagues belges seront un passé lointain. »

Nos ancêtres les belges

Le progrès technologie s’accélérant, la Lune fit très vite office de pied à terre (pied à Lune devrait-on dire) dans le nouvel espace inexploré qui s’offrait à l’humanité. Les colonisations suivantes vers les autres planètes se firent avec la Lune comme base de lancement. Cette dernière étant belge, et donc francophone, c’est bien le français qui se propagea aux quatre coins de la galaxie. L’ère de l’Expansionnisme Galactique en était alors à ses premiers balbutiements.

courrier_intergalactique_logo

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+
Ces boutons de partage sont une anomalie spatio-temporelle. Afin de ne pas perturber l'équilibre de l'univers, leur utilisation est vivement déconseillée. Mais d'un autre côté, n'est-ce pas déjà le foutoir dans ce bas cosmos ?